RSS

Jussi Adler-Olsen – Miséricorde

21 Juin

Jussi Alder-Olsen m’était totalement inconnu jusqu’à ce que je découvre ce livre et l’acquière de manière fort peu onéreuse dans une brocante..

J’ai bien entendu retenu ce livre après en avoir lu la quatrième de couverture, mais c’est avant tout la couverture qui a attiré mon œil. Une symbolique forte qui montre une certaine tension.

En dehors du fait que pour un suédois, il possède un nom qui soit pour une fois prononçable et qu’il ne ressemble pas à une dénomination d’étagère, est-ce que cela vaut le coup que nous le retenions ?

Histoire

Pourquoi Merete Lyyngaard croupit-elle dans une cage depuis des années ? Pour quelle raison ses bourreaux s’acharnent-ils sur la jeune femme ? Cinq ans auparavant, la soudaine disparition de celle qui incarnait l’avenir politique du Danemark avait fait couler beaucoup d’encres. Mais, faute d’indices, la police avait classé l’affaire. Jusqu’à l’intervention des improbables Carl Morck et Hafez el Assad du Département V, un flic sur la touche et son assistant d’origine syrienne. Pour eux, pas de cold case … Couronné par les prix scandinaves les plus prestigieux, de La Clé de Verre aux Golden Laurels des libraires, le thriller de Jussi Adler-Olsen, première enquête de l’inspecteur Morck, est un véritable phénomène d’édition mondial.

Cet ouvrage a obtenu le prix ELLE 2012 du roman policier , décerné par le Jury des Lectrices de Elle.

Avis

Autant le dire tout de suite, Miséricorde est un très bon livre policier.

Le début est un peu troublant : le livre déroule deux histoires en parallèle : le présent et le passé censé expliqué l’origine du crime. Mais cela n’est pas aussi bien exploité et mis en place comme il peut l’être chez d’autres écrivains comme Camilla Läckberg. Mais cela ne dure pas très longtemps et l’on trouve rapidement un très bon rythme de lecture.

Jussy Adler-Olsen a créé un très bon duo de héros : un enquêteur en rupture sentimental, un peu bourru; et a eu le génie de lui adjoindre un collègue qui n’en est pas un (je vous laisse découvrir) : bourdes, humour, découvertes et surprises vont jalonner leur aventure.

Contrairement à ce que pourrait faire penser la couverture, point de torture de scène gore. L’auteur saupoudre son roman d’une juste quantité d’hémoglobine. Donc tout le monde peut aborder ce livre sans aucune crainte d’écouerement.

L’originalité du livre réside aussi dans le fait que l’enquête policière s’achève aux trois quarts du livre pour faire place à un autre style littéraire : mélange de thriller et de roman d’action. Le roman s’achève donc en beauté, il est très difficile de  le lâcher avant de savoir si on aura affaire à un happy ou sad end.

Enfin, un gros point négatif à mon sens dans ce genre littéraire est de dévoiler bien trop tôt la raison du crime. Il aurait suffit à l’auteur d’inverser deux chapitres, ou d’en déplacer une partie pour pouvoir garder le mystère jusqu’au bout du livre, et de ne découvrir les faits qu’en même temps que le héros.

J’attends de lire le second livre de Jussy Adlter-Olsen qui vient de paraître (Profanation) pour voir s’il se confirme comme un grand auteur de roman policier.

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Grand Format
    • Broché: 489 pages
    • Editeur : ALBIN MICHEL (5 octobre 2011)
    • Collection : LITT.GENERALE
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2226229930
    • ISBN-13: 978-2226229939
    • Prix : 22.80€
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2012/06/21 dans Thrillers

 

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :