RSS

Donna Leon – La petite fille de ses rêves

09 Juin

Depuis mon voyage de noces au cours duquel j’ai découvert Venise, ville insolite de part son coté lacustre, et mystérieuse car elle ne se dévoile qu’à ceux qui prennent la peine de sortir des sentiers battus (touristiques), je m’étais promis de mieux la connaître.

Mais je voulais de cette découverte qu’elle soit multi-facettes et et d’origines différentes. J’avais déjà repéré lors de ce voyage, un photographe exceptionnel natif de cette ville : Lucas Campigotto (voir le billet consacré à son livre Venise Imaginaire Nocturne).

Je m’étais aussi promis de découvrir Venise par la littérature, du moins par la littérature que j’aime : le roman policier. Et pour cela, il n’y a qu’un nom qui  puisse remplir ce désir : Donna Leon. Bien qu’américaine de naissance, cette auteure vit depuis de nombreuses années dans la cité lacustre. Ellet est sans doute plus vénitienne que nombreux habitants de cette ville.

Alors, est-ce que Donna Leon était « ma » petite fille de mes rêves des romans policiers à Venise ?

Histoire

Alors que le commissaire Brunetti vient d’enterrer sa mère, une étrange requête lui est présentée par un missionnaire tout juste revenu d’Afrique : le policier pourrait-il s’intéresser aux agissements d’une secte qui sévit depuis quelque temps à Venise ? Brunetti hésite. Peut-être le padre Antonin Scallon redoute-t-il seulement la concurrence. D’un autre côté, si le gourou cherche à plumer ses adeptes, il faudra y regarder de plus près.
Mais très vite, une affaire plus grave va monopoliser les pensées de Brunetti. Par une matinée froide et pluvieuse, le corps d’une fillette est retrouvé dans un canal. Fait étrange, nul n’a signalé sa disparition, ni celle des bijoux récupérés dans ses vêtements. Qui est cette enfant ? Qui a causé sa mort ? Pour protéger quels secrets l’a-t-on assassinée ?
Tant que Brunetti n’aura pas découvert la vérité à son sujet, cette petite fille hantera ses nuits…

Avis

Au travers de ce livre, en plus d’une intrigue policière, je cherchais avant tout de trouver, de découvrir Venise. et je dois admettre que je suis comblé.

Tout d’abord, Donna Leon a su inviter un personnage qui colle parfaitement à la vie de la cité lacustre. Un homme qui a vécu beaucoup de choses, qui vit à un rythme propre aux gens des pays du sud de l’Europe. Un homme, pur Vénitien qui n’a donc pas de voiture, qui n’a pas su voir son univers évolué. On est loin des experts, et ce héros s’approche des Maigret, des Hercule Poirrot, qui fait fonctionner ses petites cellules grises et non pas les puces en silicone. Et c’est tout bonnement génial. Ce Brunetti est totalement décalé dans l’univers policier actuel, mais cela nous permet surtout de pouvoir mener l’enquête à son rythme. Nous avons toutes les billes pour résoudre l’énigme. Il est d’autant plus réel et crédible qu’il fait face aux contraintes de sa profession : contraintes budgétaires, contraintes de personnel, contraintes hiérarchiques et politiques.

D’autre part, au travers de ce personnage, Donna Leon montre qu’elle aime sa ville. Elle nous fait partager le mode de vie de ses habitants : le parcours labyrinthique de la cité, les ponts surplombant la grand canal seuls liens entre les différents quartiers, les cafés pris au comptoir en quatrième vitesse. C’est également l’occasion pour elle de lancer un cri d’alarme. La Mairie a tout axé sur le tourisme pour la survie financière de sa ville. Malheureusement, l’invasion des touristes (dans le livre il est dit que le nombre de touristes par an est passé de 16 à 20 millions en une année, il faut savoir qu’il est à présente de 30 millions) entraîne une lente agonie de cette cité. Les prix de l’immobilier flambent, les commerçants désertent. Venise perd de sa substantifique moelle qui fait son charme pour faire place à une beauté d’apparat.

J’ai tellement aimé ce livre que j’ai l’intention de mieux connaître Donna Leon, son œuvre et sa ville d’adoption. Je viens donc d’acheter « Les enquêtes de Brunetti – Tome 1 », premier volume d’une série qui va regrouper l’ensemble des enquêtes de ce policier vénitien.

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Broché: 325 pages
  • Editeur : Points (5 janvier 2012)
  • Collection : Points Policier
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2757826492
  • ISBN-13: 978-2757826492
  • Prix : 7,20€
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2012/06/09 dans Thrillers

 

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :