RSS

Stéphane Marchand – Maelström

17 Fév

Comme je le disais dans une précédente chronique, il est toujours délicat de se lancer dans la lecture d’un roman d’un auteur que l’on ne connaît pas et dont on n’a pas lu de critique.

Ce fût le cas de Maelström de Stéphane Marchand que j’ai découvert lors d’un passage chez mon libraire favori.

La couverture suggère une ambiance froide, glaciale; le sujet un thriller machiavélique; donc plutôt un bon apriori.

Alors ai-je eu raison de me fier à mon instinct, ou ai-je marché dans un bon piège commercial  pour un auteur plutôt orienté clientèle jeunesse ?
Histoire

 » Je suis venu vous dire que vous allez mourir. Signé : le Maestro « . Cette inscription tracée en lettres de sang sur le mur de son salon bouleverse Harold Irving, un écrivain dont la vie part en lambeaux. S’engage alors un terrifiant jeu de massacre orchestré par le Maestro. Pris au piège de ce tueur machiavélique et sans limites, Harold va s’unir à Dexter Borden, un flic du FBI, et Franny Chopman, un médecin légiste, pour tenter d’enrayer la mécanique d’une implacable vengeance. Mais comment échapper à un monstre qui a tout prévu, tout planifié, anticipé la moindre de vos réactions ? Entre Dexter et Californication, Maelström vous entraîne de San Francisco à Philadelphie dans ses courants irrésistibles.

La tendance actuelle étant d’annoncer un ouvrage par une vidéo promotionnelle, je vous laisse la découvrir :

4

Avis

Ce thriller est tout simplement excellent. Réservez-le pour un trajet long ou une soirée lecture, car vous ne pourrez plus le lâcher après avoir lu les premières pages.

Le rythme de ce livre est infernal : à peine aurez-vous parcouru les premiers chapitres que les cadavres s’empilent, qu’un immeuble explose, qu’un des héros « s’amuse’ avec une call-girl. Et ce n’est que le début.

L’originalité du livre est que le serial killer donne toutes les informations à ceux qui sont à sa recherche : endroit des cadavres, analyses médico-légales avant que les forensics aient les résultats d’autopsie, voire même certains éléments qui leur seraient passés inaperçus. L’enquête se concerne donc sur le pourquoi des meurtres, et non pas sur le comment.

Vous l’aurez compris, ce livre réunit toutes les caractéristiques et les qualités d’un très bon thriller un tantinet noir…. d’ailleurs pour les personnes qui n’aiment pas les descriptions de mutilation ou d’autopsie, il leur faudra sauter quelques paragraphes.

Certes les rebondissements sont multiples et la fin attendue pour les amateurs du genre, mais le déficit leur sera de deviner toutes les chausse-trappes dressées par l’auteur.

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2012/02/17 dans Thrillers, Uncategorized

 

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :