RSS

Wôo Mahn – Docteur j’abuse

30 Jan

Cela faisait un moment que je n’avais pas lu de Pouple, cette série bien franchouillarde, mais qui me fait rire énormément. J’en ai quelques 80 de cette collection de romans de gare qui monte maintenant à quelques 200 titres.

Pour ceux qui ne connaîtrait pas ce héros des temps « modernes », amateur de bières, est une sorte de robin des bois qui défend la veuve et l’orpheline.

Il faut savoir que par principe (donc à de rares exceptions), chaque numéro est écrit par un auteur différent; donc une surprise à chaque fois, une aventure de lecteur différente aussi.

Pour cette version poupelsque de Wôo Mahn, faut-il en abuser ou pas ?

Histoire

Dans les environs d’Aix-en-Provence, le train-train paisible d’un village bascule brutalement : quatre morts dont un double suicide, sur fond de mise en scène macabre. « Délire mystique » diagnostique la police. Mais le Poulpe flaire une pathologie plus grave.

Avis

Si vous ne connaissez pas le Pouple, celui-ci a toutes les caractéristiques de la série imposées (comme le rappelle Wikipedia) :

  • Chapitre 1 : le meurtre, identité de la victime, mais pas celle du meurtrier.
  • Chapitre 2 : en lisant les faits divers au Pied de Porc, Gabriel prend connaissance du meurtre (parfois déguisé en suicide) et décide d’aller enquêter.
  • Passage obligé chez Chéryl,
  • Durant l’histoire le Poulpe doit lire un livre de philosophie, poésie… et boire une bière si possible autre qu’un simple demi.
  • Si Gabriel et Chéryl sont en couple, chacun peut avoir des aventures.
  • Comme l’animal du même nom, Le Poulpe prend souvent des coups (« Pour l’attendrir, faut taper dessus »), et sait les rendre.
  • Dernier chapitre : retour au Pied de Porc, l’affaire est résolue et le pauvre Gérard ne comprend toujours pas que Gabriel ait pu résoudre l’affaire.

Un aspect sympathique de ce numéro est qu’il se situe dans les années 90, des références aux francs ou à l’introduction de la carte vitale nous rappelle malheureusement que nous vieillissons.

Wôo Mahn a su donner un très bon rythme à ce livre, l’hsitoire est donc très rapidement lue.

Bref un très bon intermède entre deux pavés.

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2012/01/30 dans Policier

 

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :