RSS

Sonia Ezgulian – 6m² de Cuisine

27 Déc

Ce livre de Sonia Ezgulian inaugure une nouvelle catégorie dans nos chroniques littéraires : celui de la cuisine. Chroniques, anecdotes ou recettes, cette catégorie vous fera partager une de mes autres passions.

Alors, 6m² de Cuisine : Chroniques extraordinaires d’un restaurant ordinaire qui retrace quelques moments mémorables de la reconversion professionnelle d’une journaliste dans le milieu de la restauration, vaut-il le coup que l’on s’y mette à le lire, voire à table…..

Histoire

En 2003, Sonia Ezgulian écrit pour la revue Omnivore une série d’une douzaine de chroniques. 6m² de cuisine retrace son parcours de journaliste qui abandonne sa carrière pour devenir cuisinière et ouvrir un restaurant à Lyon aux côtés de son mari, Emmanuel Auger, photographe. Pour les éditions de l’Epure, Sonia Ezgulian prolonge ses confidences et met en scène avec humour ses clients, héros d’anecdotes rigoureusement vraies, amusantes, surprenantes, stupéfiantes et même parfois effrayantes. Chaque chronique est associée à une recette inscrite à la carte du restaurant Oxalis entre 1999 et 2006. Nouvelles, contes ou chroniques, les menus récits de la collection Mise en appétit livrent autant de plaisirs de bouche que de mots d’estomac. Sous forme de souvenirs, d’anecdotes et de fictions, chaque auteur y dévoile de subtiles, drôles et émouvantes liaisons entre mots et mets…

Avis

Le concept de ce livre est très intéressant : donner les recettes phare de son restaurant en les accompagnant d’anecdote(s) les concernant. Ces anecdotes peuvent très bien porter sur la conception du plat, sa dégustation ou sa mise en salle.

L’autre avantage de ce livre est de montrer l’envers du décors de la vie du restaurateur. Souvent limitée aux strasses et paillettes des professionnels trois étoiles et des passionnés comme le Petitrenaud, la vie du cuisinier est proche du sacerdoce. Ce livre alerte aussi les personnes qui penseraient que monter son restaurant se ferait en 3 coups de fourchettes.

Dernier avantage culinaire cette fois-ci, bien que ne les ayant pas encore essayées, les recettes ont l’agréable avantage de ne demander que peu d’ingrédients, et que des ingrédients facilement trouvable (sauf l’oxalis très cher à cette cuisinière).

Seul hic, mais peut-être cela sera-t-il corrigé dans une réédition augmentée de ce livre, le format du livre et l’absence de photographies (alors que son mari est photographe) ne se prêtent pas pour la réalisation des plats en cuisine.

Enfin, les personnes désirant poursuivre l’avanture de Sonia Ezgulian pourront la retrouver sur son blog : http://www.lessardinesfilantes.fr/

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

P.S : Merci à ma maman, qui m’a offert ce livre pour Noël.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2011/12/27 dans Cuisine

 

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :