RSS

Le livre pour les Restos du Coeur le 6/11

livre-rdcChez Pocket paraîtra un recueil de nouvelles pour les Restos du Coeur.


Une belle brochette d’auteurs (Levy, Chattam, Thilliez, Werber, …) s’est amusée à concocter un texte autour de la notion de repas. Et compte tenu des univers de chacun, autant vous dire que la même vision de ce que peut être un repas ne sera pas la même… Rire, attendrissement, intrigue, frissons….


Tous les participants à ce recueil sont bénévoles bien entendu, certains libraires refusent de négocier la moindre remise, des imprimeurs offrent du papier… bref, c’est toute la chaîne du livre qui s’est rassemblée pour faire de ce livre une belle action jusqu’au bout. Pocket s’engage à reverser votre achat directement.


Avec ce geste 3 repas sont fournis aux Restos du Coeur.


Bref, tout le monde y gagne, et c’est un beau geste.


Rendez-vous le 6 novembre.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2014/08/27 dans Actualités, Evénements

 

Tags: , ,

Amélie Nothomb – Pétronille

amelie nothomb - petronilleAmélie Nothomb est aussi précise qu’un coucou suisse dans la parution de ses romans.

Tout juste un an depuis le précédent roman qui nous avait particulièrement déçu et avait même réussi à avoir la pire note depuis la création de ce blog (voir ici la critique de la Nostalgie heureuse), l’auteure belge la plus prolifique en France revient avec Pétronille.

Si l’on se contente de la quatrième de couverture, comme d’habitude il est impossible de savoir de quoi retourne le livre, et c’est souvent la seule surprise du livre : la découverte du sujet.

Pétronille se révélera-t-il plus effervescent que son prédécesseur ?

Histoire

« Au premier regard je la trouvai si jeune que je la pris pour un garçon de quinze ans. »
Amélie Nothomb.

Extrait

Extrait du livre en ligne

Avis

Depuis les années 2010, quand on achète un roman d’Amélie Nothomb on ne sait pas ce que l’on achète comme histoire, mais on sait par contre que l’on en n’aura pas pour son argent.

Si vous mettez une heure à lire ces quelques 180 pages (il faut tout compter page de garde, de remerciements, …), c’est que vous êtes un lecteur … normal. Eh oui, avec la typographie retenue, même un aveugle arriverait à la compulser sans l’aide de son chien.

Arrêtons les méchancetés et regardons les bons cotés de ce livre.

  1. Comme il n’est pas long, si vous n’aimez pas l’histoire, dites vous que cela ne durera pas longtemps,
  2. Deux composantes principales se détachent de se livrer : l’amitié et la passion du Champagne. Originaire de cette région, l’auteure m’a pour une fois par les sentiments,
  3. L’humour, le vrai, pas le noir dont on ne sait pas si c’est de l’humour. Et en plus, Amélie Nothomb pratique l’auto-dérision qui nous fait oublier l’auteure légèrement hautaine et gentiment folle.

Alors pour une fois, gavons nous de tout notre saoul d’un Nothomb, et tel après avoir bu un verre de Champagne en Russie, jetons le livre  loin derrière notre épaule.

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Livre
    • Broché: 180 pages
    • Editeur : ALBIN MICHEL (20 août 2014)
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2226258310
    • ISBN-13: 978-2226258311
    • Prix :16,50€
  • ebook
    • Broché: 180 pages
    • Editeur : ALBIN MICHEL (20 août 2014)
    • Langue : Français
    • EAN : 782226330093
    • Prix :11,99€
  • audio
    • Durée: 2h27 (2CD audio)
    • Editeur : Audiiolib
    • Langue : Français
    • EAN : 9782356417787
    • Prix :18,50€

Site Internet de l’auteure

http://www.amelie-nothomb.com/

 
Poster un commentaire

Publié par le 2014/08/27 dans Roman

 

Tags: ,

Camilla Läckberg – La faiseuse d’anges

La précédente réalisation deCamilla Läckberg - La faiseuse d'anges Camilla Läckberg, Le gardien du phare nous avait déçu (voir la critique ici) et confirmait que la qualité littéraire ne pouvait suivre le rythme d’un livre par an.

Voici la cuvée 2014 avec La faiseuse d’anges et l’on se demande si Camilla Läckberg va trouver un nouveau souffle dans la vie du commissariat de Fjällbacka, sera insufflé un nouvel intérêt envers ses histoires et saura rassurer ses fans de la première heure.

Est-ce que La faiseuse d’anges va accoucher d’une nouvelle Läckberg ou serait-ce un mort-né du roman policier ?

Histoire

Pâques 1974. Sur l’île de Valö, aux abords de Fjällbacka, une famille disparaît sans laisser de traces. La table du dîner est soigneusement dressée, mais tous se sont volatilisés, à l’exception de la fillette d’un an et demi, Ebba. Sont-ils victimes d’un crime ou sont-ils tous partis de leur plein gré ? L’énigme ne sera jamais résolue. Des années plus tard, Ebba revient sur l’île et s’installe dans la maison familiale avec son mari. Les vieux secrets de la propriété ne vont pas tarder à ressurgir… Pâques 1974, la police reçoit un appel d’urgence provenant du pensionnat de garçons de l’île de Valö, aux abords de Fjällbacka. A l’arrivée des forces de l’ordre, l’endroit est désert. Seule la petite Ebba, âgée d’un an et demi, déambule en pleurs dans la maison abandonnée. La table de la salle à manger est soigneusement dressée pour le repas de Pâques, mais les habitants se sont comme volatilisés. La plupart des élèves sont rentrés chez eux pour les vacances et on apprend que les quelques garçons restés sur place sont allés faire une partie de pêche. Ce qui est arrivé à la famille de la petite fille restera un mystère. Sa mère, son père, sa grande sœur et son grand frère ne seront jamais retrouvés. Placée en famille d’accueil, ce n’est que trente ans plus tard qu’Ebba retourne sur l’île, accompagnée de son mari Marten. Tous les deux viennent de perdre leur fils de trois ans et c’est pour essayer de surmonter leur deuil qu’ils décident de tout quitter pour reconstruire leur vie ailleurs. Ils prévoient de restaurer le vieux pensionnat que le père d’Ebba dirigeait d’une main de fer pour ouvrir une maison d’hôte. Anna, la sœur d’Erica qui s’est lancée dans la décoration intérieure, va venir leur prêter main-forte pour la rénovation. Mais à peine ont-ils le temps de s’installer qu’ils sont victimes d’une tentative d’incendie criminel. Et lorsqu’ils commencent à ôter le plancher de la salle à manger, ils découvrent du sang coagulé en-dessous. C’est le début d’une série d’événements troublants qui semblent vouloir leur rappeler que ce n’est pas dans l’oubli qu’on trouve le salut. De son côté, Erica s’était depuis longtemps déjà intéressée à l’affaire de la mystérieuse disparition. Ces piqûres de rappel inquiétantes sont l’occasion pour elle de se replonger dans le dossier. Elle va bientôt se rendre compte que ce qui s’est passé trente ans plus tôt est bien plus complexe qu’elle n’aurait pu l’imaginer. Tout aurait commencé avec une faiseuse d’anges… Dans ce huitième volet de la série qui lui est consacrée, Erica sera confrontée à des secrets familiaux qui risquent in fine de coûter la vie à l’une des personnes les plus importantes de son entourage.

Avis

Par facilité j’aurais pu faire un bon copier/coller de ma critique sur Le gardien du phare tant les reproches faits sur le précédent livre sont valables pour La faiseuse d’anges.

Une fois de plus, je suis déçu par le livre de Camilla Läckberg, je ne retrouve pas la fraicheur et la fluidité de l’histoire comme dans les premiers livres de cette auteure.

Je peux distinguer deux gros reproches parmi tous ceux que l’on pourrait formuler à l’encontre de ce nouveau livre.

Le premier est certainement la trop grande multiplicité des personnages et donc des histoires se déroulant en parallèle. Il y en a tellement que l’on commence à savoir qui est qui, ce qu’il fait et à quelle époque, quand l’intrigue se résout. On pourrait penser que cela nous empêcherait de réfléchir et de résoudre l’intrigue, mais celle-ci étant tellement basique que cela nous ne gène en aucun cas.

Le second est, comme beaucoup d’auteurs de romans policiers (e.g. Harlan Coben), de toujours recourir au même schéma narratif : un crime dans le présent, plusieurs personnes liées à celui-ci, et une histoire dans le passé qui vient expliquer tout ou partie des origines du crime.

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • livre
    • Broché: 436 pages
    • Editeur : Actes Sud Editions (4 juin 2014)
    • Collection : Actes noirs
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2330032102
    • ISBN-13: 978-2330032104
    • Prix : 23,50€
  • ebook
    • Editeur : Actes Sud Editions (4 juin 2014)
    • Langue : Français
    • EAN : 9782330034924
    • Prix : 14,99€
  • audio
    • Durée : 15h03
    • Editeur : Audiolib (20 août 2014)
    • Langue : Français
    • EAN : I9782356417671 (2CD de mp3)
    • Prix : 24,90€

Revue de presse

"On retrouve avec plaisir les personnages de Camilla Läckberg : Patrick le flic et Erika sa femme écrivain qui met son nez partout mais rarement là où il faut. Dans le dernier opus, une femme revient habiter la maison où toute sa famille a disparu du jour au lendemain quand elle avait un an. Un événement inattendu va relancer l’enquête. Les romans de Camilla Läckberg sont souvent écrits comme le serait une série télé. Résultat des courses : vous ne lâchez pas le bouquin jusqu’à ce que l’intrigue soit dévoilée dans les dernières pages. Un bon divertissement qui se lit vite, s’oublie assez vite aussi mais fait le job. Un excellent livre de vacances en somme !" – Ophélie Meunier, Elle

Site internet de l’auteur

http://www.camillalackberg.com/

 
Poster un commentaire

Publié par le 2014/08/26 dans Policier, Thrillers

 

Tags: , ,

Pierre Lemaitre – Au revoir, là-haut!

Pierre Lemaitre - Au revoir, là-hautlDeuxième partie de mes vacances estivales 2014, et je prends enfin le temps de lire le Goncourt 2013 : Au revoir, là-haut! de Pierre Lemaitre.

Au moment de la divulgation du vainqueur, nous avions salué la sagesse de celui-ci et de sa tenue face un auteur connu pour ses romans policiers. Nous avions découvert cet auteur à peu près à la période au travers de son dernier roman policier Sacrfices (retrouvez la critique ici) qui nous avait laissé une bonne impression

Mais on ne passe pas aussi facilement de l’écriture d’un roman policier à la narration historique, a moins de savoir rendre intéressante et "ludique" celle-ci à la façon d’un roman policier.

Alors me suis-je trop embrasé lors de l’annonce du Goncourt, ou bien est-ce pour une fois un coup de génie de là_haut, le jury ?

Histoire

Rescapés du chaos de la Grande Guerre, Albert et Edouard comprennent rapidement que le pays ne veut plus d’eux. Malheur aux vainqueurs ! La France glorifie ses morts et oublie les survivants. Albert, employé modeste et timoré, a tout perdu. Edouard, artiste flamboyant devenu une « gueule cassée », est écrasé par son histoire familiale. Désarmés et abandonnés après le carnage, tous deux sont condamnés à l’exclusion. Refusant de céder à l’amertume ou au découragement, ils vont, ensemble, imaginer une arnaque d’une audace inouïe qui mettra le pays tout entier en effervescence… Et élever le sacrilège et le blasphème au rang des beaux-arts. Bien au delà de la vengeance et de la revanche de deux hommes détruits par une guerre vaine et barbare, ce roman est l’histoire caustique et tragique d’un défi à la société, à l’Etat, à la famille, à la morale patriotique, responsables de leur enfer. Dans la France traumatisée de l’après guerre qui compte son million et demi de morts, ces deux survivants du brasier se lancent dans une escroquerie d’envergure nationale d’un cynisme absolu.

De Robe de marié à Sacrifices, cinq romans noirs, couronnés par de nombreux prix, ont valu à Pierre Lemaitre un succès critique et public exceptionnel.

Avis

Pierre Lemaitre a su exploiter ses qualités de narrateur policier pour les transposer dans une fresque historique; et de rendre ainsi un livre d’une grande qualité et de gommer le coté barbant de ce genre de littérature.

Alors bien sur, ce n’est pas un roman d’événements historiques véridiques, et l’auteur tient à le préciser en conclusion de son roman, mais un roman présentant l’Histoire (avec un grand h) au travers des petites histoires, parfois inventées.

Pierre Lemaitre sait ainsi faire plonger son lecteur dans l’ambiance au sortir de la première guère mondiale, de dresser de formidables portraits des soldats rescapés,tous blessés physiquement, comme les fameuses gueules cassées, ou psychologiquement pas tant d’horreurs vues sur les champs de bataille.

Mais c’est avant tout les mauvais comportements souvent passés sous silence dans les manuels d’histoire que l’auteur tient à rappeler. On peut comprendre que la population française veuille tirer au plus vite un trait sur ces longues années noires, mais elle  sombre dans une sorte d’amnésie collective : virement des soldes perpétuellement repoussés, emplois réservés jamais attribués aux blessés de guère. Et bien sur les profiteurs, les arrivistes, qui voient dans l’édification des monuments commémoratifs une occasion de s’enrichir au détriment de la morale républicaine.

Au final, un roman qui se lit rapidement, qui nous apprend plein de choses sur cette période et qui en plus ne manque pas d’humour (les horreurs de la bataille abordées au départ mais rapidement oubliées) . Alors pourquoi se priver (si, si, encore quelques temps pour attendre la version poche).

Donc le jury n’a pas pour une fois écouté les sirènes commerciales des maisons d’édition mais bien élu un très bon livre (‘optique de la célébration du centenaire de la première guère mondiale en 2014 y est certainement aussi pour quelque chose).

Notation

Histoire
Écriture
Durée de lecture
Prix

Caractéristiques

  • Livre
    • Broché: 576 pages
    • Editeur : ALBIN MICHEL (21 août 2013)
    • Collection : LITT.GENERALE
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2226249672
    • ISBN-13: 978-2226249678
    • Prix : 22,50€
  • eBook
    • Editeur : ALBIN MICHEL (21 août 2013)
    • Langue : Français
    • EAN : 978-2226292933
    • Prix : 15,99€
  • audio
    • Langue : Français
    • Lecteur : Pierre Lemaitre
    • Durée : 16h57
    • EAN (version 2 CD de mp3) : 9782356417015
    • EAN (mp3 en téléchargement) : 9782356417312
    • Prix : 24,00€ (version 2 CD de mp3)  ou 21,60€ (mp3 en téléchargement)

Revue de presse

« Quel choc ! Grand roman sur l’après-guerre de 14, grand roman sur la spirale qui mène du bien au mal, grand roman existentiel, un requiem sombre et brûlant que sert une écriture splendide, dure, efficace comme un coup de poing en pleine figure… Lisez ce livre démesuré, vous en sortirez médusé. » –François Busnel, L’Express

« L’un des romans les plus puissants de la rentrée. » –Pierre Assouline

« Un des plus beaux romans de la rentrée. Ca roule, ça coule tout seul ! Ca vous arrache le cœur, ça vous révolte, ça vous chamboule. Un grand, grand livre ! Ce n’est pas un énième roman sur la Grande Guerre, c’est l’un des rares textes sur l’après-guerre, son exploitation mercantile et politique, sa gestion désastreuse. C’est aussi l’histoire rocambolesque et extraordinaire d’une amitié hors normes… Vous verrez, Au revoir là-haut est un grand roman populaire, intelligent, documenté, qui entremêle subtilement une formidable histoire romanesque à une réalité bien peu reluisante. Un roman émouvant, captivant, révoltant, d’une vérité profonde sur la nature humaine dans ce qu’elle a de meilleur comme dans ce qu’elle a de pire. Gonflé et irrespectueux, un roman qui, longtemps vous restera en mémoire… Un coup de maitre. » –Page

 
Poster un commentaire

Publié par le 2014/08/25 dans Policier, Roman

 

Tags: , , ,

PocketBook InkPad

PocketBook InkPadAprès l’Aqua et l’Ultra, PocketBook poursuit la sortie des lieuses avec l’InkPad.

Modèle ultime de la gamme avec un écran généreux de 8 pouces en E Ink Pearl avec une résolution 1600×1200 pixels. Un processeur puissant de 1 GHz, 512 Mo de RAM, 4 Go de mémoire interne, avec une extension possible jusqu’à 32 Go. Eclairage intégré et prise casque sont présents.

350g pour 16,28 x 19,55 cm x 7,3 mm, c’est l’équivalent d’un iPad Mini au même format d’écran.

Un prix attractif de 179,99€ avec une disponibilité le 15 septembre prochain sur le site français?

 
Poster un commentaire

Publié par le 2014/08/24 dans Liseuses, Nouveautés

 

Tags: ,

Kobo Aura H20

Kobo Aura H20Selon le site thedigitalreader.com, Kobo sortira le 1er septembre prochain une nouvelle liseuse qui remplacera à terme la Kobo Aura HD : la Kobo Aura H2O.

En plus de l’étanchéité IP67 qui lui doit son nom, cette liseuse embarquerait un écran 6,8 pouces en eInk Carta, (résolution HD 1430×1080, 265 dpi), dernière génération chez eInk.

La Kobo Aura H2O disposera d’un processeur de 1GHz, 4GB de mémoire interne, de l’éclairage intégré, le tactile, le wifi et un emplacement microSD card. Plus léger avec 233g, plus fin avec 9,7mm. Il devrait être en pré-commande dès le 1er septembre avec un prix autour de 169/179€

L’image suivante vous donne l’ensemble des caractéristiques connues à ce jour.

Kobo Aura H20 specs

 
Poster un commentaire

Publié par le 2014/08/24 dans Liseuses, Nouveautés

 

Tags: , ,

Bibliothèques dans les parcs de Paris jusqu’au 14/09

Tout l’été, les bibliothèques et médiathèques de la mairie de Paris sortent des chariots de livres et s’installent dans les parcs et jardins pour le plaisir des petits et des grands. Profitez en !

 
Poster un commentaire

Publié par le 2014/08/24 dans Evénements

 

Tags: , , ,

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 61 autres abonnés